Docteur ROLLET Daniel | Orthodontiste - 1 rue du Moulin Vieux PONTARLIER 25300 - 03.81.46.57.44
Influences des problèmes fonctionnels dans les déformations liées à l’orthopédie dento-faciale

par le Dr Daniel ROLLET, Spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale à Pontarlier

Si l’étiologie des déformations liées à la sphère oro-faciale est reconnue le plus souvent comme d’origine héréditaire ou congénitale, une grosse partie des déformations ont comme origine des problèmes fonctionnels.

On peut affirmer que tout patient porteur de dysmorphies oro-faciales est également porteur de problèmes fonctionnels associés. Qui n’a pas vu un enfant avec une bouche déformée par la succion d’un pouce ou d’une sucette ? (photos 1 à 5).

Mais d’autres problèmes fonctionnels peuvent être associés, comme une déglutition atypique, une mastication unilatérale, une hypotonie ou hypertonie musculaire, des problèmes posturaux et surtout des problèmes respiratoires. Tous ces problèmes fonctionnels peuvent être résolus si l’enfant est vu assez tôt. Plus on attendra avant d’améliorer ces problèmes fonctionnels, plus ils seront difficiles à corriger. Et s’ils ne sont pas résolus avec le traitement d’orthodontie, la stabilité de ces cas sera difficile à maintenir. Prenons par exemple le problème respiratoire qui peut être dû à différentes causes : une hypertrophie des amygdales et végétations, une déviation de la cloison nasale, une sécrétion muqueuse trop importante et encore des allergies diverses et variées… et quand on sait que durant ces dix dernières années, les allergies ont augmenté de 30 % chez les enfants, on peut voir l’ampleur du problème. Un enfant qui respire par la bouche a une position de langue basse qui n’appuie pas au palais et qui ne développe donc pas le maxilaire dans le sens transversal. (photos 6 à 9).

Il s’ensuit souvent un problème d’occlusion majeur avec articulé croisé et déviation du chemin de fermeture. Il est assez facile de détecter ces respirateurs buccaux, ne serait-ce qu’à l’examen clinique et à l’anamnèse.

Les signes cliniques sont les suivants :

Une mauvaise ventilation nasale est souvent à l’origine de rhinopharyngites (siège des angines), de rhinites, d’asthme, de déformations orthodontiques, d’otites, de retard de croissance parfois, de troubles du sommeil et de multiples autres affections. C’est pourquoi il paraît essentiel d’être sensibilisé sur l’importance d’une bonne respiration dès le plus jeune âge et de l’aide considérable que l’on peut apporter aux enfants :

  • aspect chétif, dos voûté, poitrine étroite ou rondelette, hypotonique, constamment fatigué par ses rhumes,
  • bouche ouverte, lèvres en chapeau de gendarme,
  • langue basse,
  • rétrécissement du seuil narinaire, nez souvent bouché,
  • parfois asymétrie faciale,
  • respiration rapide et sommaire, enfant nerveux, irritable.

Cet aspect morphologique ne revêt évidemment qu’un caractère d’ensemble :

  • il ronfle la nuit ou même le jour,
  • il a des nuits agitées, froisse ses draps, rêve souvent, quelques fois énurésie,
  • l’enfant est fatigué, mélancolique. A l’école ses fonctions intellectuelles seront diminuées. Il aura du mal à suivre, des difficultés à fixer son attention.

Or, il est tout à fait possible d’éduquer les patients après un bilan ORL, ne serait-ce qu’en leur apprenant à se moucher correctement et en leur permettant, par l’éducation fonctionnelle, d’utiliser correctement leur nez et de ré-obtenir une ventilation nasale (photos ci-dessous).

En conclusion, un traitement pré-orthodontique de prévention ou d’interception par traitement des problèmes fonctionnels chez l’enfant jeune est primordial. L’éducation fonctionnelle peut résoudre à elle seule pour des cas simples, certaines dysmorphoses légères, ou sinon réduire la durée du traitement orthodontique ultérieur plus lourd et difficile. Elle évitera de temps en temps des extractions dentaires et augmentera la stabilité des cas.

Astuce 1

Le rôle des pédiatres, médecins traitants, chirurgiens dentistes, orthophonistes, ORL, kinésithérapeutes … est essentiel pour la détection précoce des problèmes fonctionnels.

Espace

pro

Urgences

03 81 46 57 44